Amélioration de la vision sportive au Baseball

The NeuroTracker Team Français, Performance Leave a Comment

Le NeuroTracker est un système d’entrainement en 3D unique qui améliore la performance des joueurs de niveau élite sur le terrain. Le système améliore la vitesse d’intégration des informations visuelles, de la connaissance situationnelle ainsi que la capacité de concentration. Ce sont là trois habiletés mentales clés permettant aux athlètes de prendre de meilleures décisions et de les mettre en pratique plus  efficacement lors  du déroulement de la partie.

Identification de lancer – Les batteurs ont généralement environ 250 milisecondes pour identifier le type de lancer auquel ils vont faire face,  identifier la trajectoire de la balle et diriger la batte au bon endroit. Meilleurs sont les batteurs dans le traitement rapide d’information visuelle, meilleurs seront leurs frappés. Le NeuroTracker améliore la capacité du batteur à détecter les signaux clés émis par le lanceur au moment de son lancer. Ceci leur permet de prédire précisément où et quand le lancer atteindra le marbre et de déterminer s’ils doivent tenter de frapper ou non.

Stratégie de jeu efficace – Une fois la balle en jeu, les joueurs doivent évaluer la situation rapidement, prévoir ce qui vient, évaluer les possibilités qui  s’offrent à eux, et tout cela en une fraction de seconde. Quand les scores sont raprochés, la pression exercée sur les athlètes est énorme. Le NeuroTracker améliore la performance des athlètes en entrainant leurs fonctions perceptivo-cognitives nécessaires à une prise de décision rapide.

Endurance mentale – Le baseball  combine tour à tour de longues périodes d’inactivité et d’autres d’action intense, mais l’inactivité n’est que physique. Mentalement, les joueurs sur le terrain et au marbre doivent rester attentif au moment présent. Le NeuroTracker augmente l’endurance cognitive comme l’entrainement physique augmente l’endurance physique. Le NeuroTracker améliore aussi l’attention et la vigilance, permettant ainsi aux joueurs de demeurer attentifs et, ce faisant, maintenir un avantage compétitif tout au long de la partie.

Comment fonctionne le NeuroTracker?

L’objectif visé lors de la création du NeuroTracker était d’allier temps et efficacité. L’entrainement des athlètes devait être à la fois rapide et efficace afin d’éviter toute surcharge ou fatigue accrue. Les algorithmes du nt s’adaptent au fur et à mesure de l’entrainement de l’athlète, et ce, en tenant toujours compte de son seuil personnel de difficulté. Le NeuroTracker détecte les aspects cognitifs les plus faible chez l’athlète et adapte l’entrainement en conséquence. Le NeuroTracker joint l’entrainement  de niveau avancé au mode vigilance tactique afin d’améliorer les réflexes de l’athlète.

L’expertise acquise à l’entrainement se transpose t-elle sur le terrain de jeu?

Les statistiques compilées au sein d’équipes d’élite ainsi qu’en laboratoire démontrent que oui.  En 2010, les Canucks de Vancouver ont connu une saison exceptionnelle. Il s’est avéré que l’unique changement adopté par la formation sportive a été l’utilisation intensive du NeuroTracker.

En 2011, des chercheurs ont prouvé que le NeuroTracker améliore la perception du mouvement biologique.  Cette perception est fondamentale à la compréhension du langage corporel.  En 2014, notre équipe scientifique a démontré que des athlètes de niveau universitaire au soccer avaient amélioré la précision de leurs tirs de 20%. En 2015, les Warriors de Golden State ont gagné le championnat de la NBA et l’équipe de Providence College a gagné le championnat NCAA de hockey sur glace masculin. Les deux équipes s’entrainent avec le NeuroTracker. Le cerveau est l’organe qui s’adapte le plus facilement – ce n’est donc pas une surprise que l’entrainement cognitif ait  des effets importants sur la performance.

Après combien de temps peut-on observer des résultats?

Vous observerez des résultas significatifs après une quinzaine de scéances d’entrainement (générallement étalées sur 3 à 5 semaines). Habituellement,  les scéances se déroulent deux à trois fois par semaine. Il faut cependant savoir qu’il n’y a aucun danger à faire cet entrainement de façon quotidienne et plusieurs athlètes de niveau professionnel incorporent le NeuroTracker à leur programme d’entrainement habituel. Une séance d’entrainement peut ne prendre que 5 minutes, ce qui le rend facile à intégrer à tout programme d’entrainement.

Le NeuroTracker est aussi utilisé pour le dépistage éventuel d’athlètes d’élite en évaluant leur capacité cognitive. La célèbre revue scientifique Nature a révélé, dans une de ses études, qu’il existe une différence marquée dans la façon dont les images en mouvement sont traitées selon différentes catégories d’individus. En effet, on distingue une différence significative selon que les personnes soient des collégiens, de simples amateurs ou de véritableS professionnels. Le NeuroTracker est le résultat de 20 ans de recherche en perception visuelle et cognitive au laboratoire de Psychophysique et Perception Visuelle de l’Université de Montréal.

Share this Post

About the Author

The NeuroTracker Team